25. Oups ma casquette…

Découvrez la nouvelle histoire vécue de la série « 50 visions de prévention » (en savoir plus sur mon défi)

Je suis à la moitié de mon défi, et j’ai encore beaucoup d’histoires à vous raconter, disons 25 😉

En 2005, j’ai réalisé un cd rom pour former le personnel d’une entreprise Régionale à intervenir en sécurité.

J’ai notamment passé la matinée avec un releveur de compteur. Son métier c’est de se rendre chez les particuliers et de noter la consommation. Dès lors, je passe la matinée à le filmer dans différentes situations dangereuses, par exemple des vieux escaliers encombrés, un manque de lumière, des tuyaux ou des poutres basses. Il est donc possible de chuter mais aussi de se cogner la tête.

Le midi, pour conclure, je fais une interview dans laquelle je demande au releveur quel conseil il pourrait donner à un releveur inexpérimenté.

«Il faut faire attention où on met les pieds. C’est important aussi d’avoir une lumière qui fonctionne bien, et pour se protéger la tête on a une casquette coquée.»

Ais-je bien entendu ? Une casquette coquée, mais il n’a rien sur la tête !

«Elle est-où cette casquette ?»

Je le vois faire une drôle de tête, et afficher un sourire gêné.

«Dans ma voiture.»

« C’est obligatoire ? »

« Oui pour les relevés. »

Bon… En clair, les images tournées ce matin sont inexploitables. Arg !

 

casquette

Avec l’accord de l’entreprise, nous trouvons alors une solution: Tourner 2 nouvelles séquences et rendre la cd rom plus ludique.

1 : Au début de la séquence le releveur demande de se concentrer sur la vidéo à venir et de trouver quel est le problème en terme de sécurité, quelle est l’anomalie ?

Dans la séquence, on le voit dans des caves avec des risques de heurt à la tête.

2 : A la fin de la séquence, il donne la réponse en se mettant sa casquette et en insistant sur l’utilité de la porter pour se protéger, principalement dans les caves.

 

Depuis, lorsque je réalise des vidéos sur le terrain, je prends le temps nécessaire en amont de faire le point sur toutes les règles applicables.

Par ailleurs, je continue de chercher les causes pour lesquelles les EPI ne sont pas portés. Je vous invite à en faire de même 😉

 


Pour suivre la série « 50 visions de prévention » et être informé par mail de chaque nouvelle histoire.

PROCHAINE HISTOIRE:  » CHSCT motivé « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.