3 conseils pour impliquer un Dirigeant

Si vous êtes préventeur, vous êtes conscient que la priorité est d’obtenir le soutien convaincu d’une Direction impliquée. J’espère que ces conseils vous serons utiles pour convaincre votre Dirigeant. Si vous même êtes Dirigeant, vous pouvez aussi regarder cette vidéo et réfléchir à votre propre engagement dans la démarche de prévention.

 

4 thoughts on “3 conseils pour impliquer un Dirigeant

  1. 1- Le dirigeant est appliqué de fait et de droit en étant civilement et pénalement responsable en cas de mort d’homme ou d’A.T.G.
    2- Le préventionniste doit avoir une règle de conduite en qualité d’animateur (plus rapproché à l’homme qu’aux biens matériels) et avoir un état d’esprit sans faille, a) y croire à sa mission humaine – b) disponible avec une conscience très développée – c) ne jamais se lasser et banir le pessimisme.
    3 – Tenir et actualiser ses connaissances techniques en ne présentant les problèmes au dirigeant qu’avec l’approche réalisable avec des solutions n’allant pas contre la productivité.
    Enfin, je termine en reprenant la vieille citation du Colonel Rioux des Sapeurs Pompiers de Paris dans les années 1960 en Algérie : CHAQUE DANGER A SA PRÉVENTION ET CHAQUE PROBLÈME A SA SOLUTION.

    • Bonjour Djillali,
      Concernant le 1er point: C’est exact, et il est important de le rappeler, même si ce n’est pas ce qui doit motiver le Dirigeant en premier.
      Pour le 2ème point: Je retiens ces éléments et les partage volontier.
      Pour le 3ème point: C’est un des challenge. En effet actualiser ses connaissances est nécessaire, mais prends du temps. Par contre il se peut que dans certains cas, les solutions peuvent ralentir la production, mais si c’est un risque majeur, ce choix doit être fait en attendant de trouver une solution plus performante.
      Enfin, cette citation tout a fait juste, me touche d’autant plus que j’ai vécu en Algérie à Ben-Chicao pendant 6 ans.

  2. Malgré que la Loi désigne le dirigeant comme responsable de la protection de la santé et la sécurité de ces salariés.
    Avant de mettre en place une démarche de prévention, le dirigeant doit être convaincu que du bienfait de cette démarche et démontrer son engagement à soutenir la démarche.
    si il n’est pas convaincu du bienfait de cette démarche, la prévention sera une échec.

    • Exactement. Le coté subi et réglementaire ne doit pas être le seul moteur… Les enjeux positifs sont nombreux à mettre en place et faire vivre une vrai démarche de prévention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.