9. Accueil sécurité incroyable

Découvrez la nouvelle histoire vécue de la série « 50 visions de prévention » (en savoir plus sur mon défi)

J’étais dans le bureau du responsable sécurité d’une usine dans le Nord de la France. Nous préparions ensemble le contenu de la sensibilisation sécurité que je devais animer auprès de l’ensemble du personnel. On frappe à la porte.

« Excuse-moi, c’est pour un accueil sécurité »

Je précise que j’ai tout mon temps, mais le responsable  sécurité me dis que je peux rester, qu’il n’en a « pas pour longtemps ».

Le chef d’atelier rentre avec un jeune intérimaire et le fait s’installer sur la table d’à côté avec le responsable sécurité qui lui tend une feuille A4.

L’intérimaire lit le document (ou fait semblant ?)

« Tu as vu il y a des risques sur le site ! Il faut faire bien attention. Bon, tu signes en bas avec ton nom ton prénom et la date d’aujourd’hui. Pour le reste tu vas avoir un accueil au poste avec ton responsable. Le chef d’atelier va t’emmener là-bas ».

Je dois avouer qu’à l’époque, je débutais et je n’ai pas osé dire à ce responsable ce que je pensais de son attitude et de la qualité de son intervention. Certes, un nouvel arrivant doit être opérationnel au plus vite, car on a besoin de lui pour produire, mais là, connaissant l’importance des risques, j’étais « sur le cul » ! J’espère que l’accueil au poste était plus pertinent.

Au-delà de l’obligation légale, qu’elle est l’efficacité de l’accueil auquel je venais d’assister ? Au mieux, l’intérimaire a lu les informations principales. Mais quel est son niveau de compréhension ? Que va-t-il appliquer ? Comment va-t-il se comporter en cas d’urgence ?

Le conseil du préventeur

J’ai réalisé beaucoup de supports d’accueil sécurité multimédia. En général, l’entreprise disposait déjà d’un support mais inadapté, car trop conséquent, avec énormément d’informations à retenir. Dans ce cas de figure, c’est plutôt l’inverse.

Le meilleur conseil que je peux donner pour réussir une intégration c’est de diluer l’accueil sécurité dans le temps. Je m’explique… Vous-êtes déjà vous mis à la place d’un nouvel arrivant. Il ne connait pas son environnement, les risques et la prévention associée, les règles de l’entreprise, les habitudes, le travail, ses collègues, les règles spécifiques, les informations des RH, les exigences en qualité, le tri des déchets… Et oui, il n’y a pas que la sécurité !

Bref le nombre d’information à intégrer est tellement important qu’il est nécessaire de trier par ordre d’importance les messages à passer. On peut ensuite se concentrer sur l’acquisition des principaux points à connaitre. Puis créer les supports appropriés.

Quel utilité par exemple de mettre 5 numéros de téléphone sur une diapo de powerpoint qui sera oublié 2 minutes plus tard ! Rappel la règle des 3U 


Pour suivre la série « 50 visions de prévention » et être informé par mail de chaque nouvelle histoire.

PROCHAINE HISTOIRE: « Un dépliant presque parfait »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.