Lire c’est recréer l’âme des choses… Bonnes vacances et bonnes lectures

Un de mes plaisirs en vacances, c’est d’ouvrir un bouquin à toute heure. 

Apparemment, 2 de ces livres n’ont pas de rapport direct avec le blog, et pourtant comme beaucoup d’ouvrages, ils ouvrent en nous des espaces de réflexions qui influent sur nos comportements à venir.

Pour changer des conseils sur la prévention, voici quelques idées de lecture 😉


LE REGNE DES AFFRANCHIS – CLAUDE ONESTA – BROCHE

Tout manager digne de ce nom peut s’inspirer de cette approche pragmatique, volontaire, honnête… qui mène à un palmarès hors norme. 

Le plus charismatique des coaches sportifs nous entraîne dans les coulisses de ses emblématiques victoires en championnats. Matches effrénés, combats et sacrifices… un caractère de meneur qui s’est forgé dans une famille de réfugiés italiens, antifascistes et communistes.  » Manieur de caractères « ,  » réflexif de gauche « , le sélectionneur le plus fort du monde connaît bien les hommes, et a tiré de ses expériences des enseignements riches qui nourrissent son travail et qu’il partage aujourd’hui dans son livre. Claude Onesta y démontre que son insolente réussite est une philosophie de vie que chacun peut adopter. Il a pour principaux modèles des figures de gauche bien connues pour leur engagement jusqu’au-boutiste: Voltaire, Jaurès et le Che Guevara :  » Je me sens porteur dans le jeu du même message de liberté, de révolte, que portaient ces hommes-là. Résister et faire plier l’adversaire. » 
Avec sa verve incomparable et authentique, Claude Onesta raconte à cœur ouvert son histoire d’irréductible Tarnais, de professeur d’EPS déçu par une Éducation nationale qui méprise le sport, alors qu’il révèle le caractère et les valeurs d’un individu. Il nous invite à nous émanciper d’une réalité imposée tout en maniant l’art de la ruse – comme dans un match de hand – pour tourner les contraintes de son environnement à son avantage, trouver la faille de l’autre ou encore exploiter de manière créative l’imprévu ! Et le plus important, toujours rester solidaires. Car pour Claude Onesta :  » L’enfer, c’est toujours seul et sans les autres.  » 


LE PROPHETE – KHALIL GIBRAN – BROCHE

Lorsque j’ai refermé ce livre il y a plus de 25 ans, j’ai su qu’il avait changé ma façon d’appréhender le sens de la vie. Rien que ça 😉 

Mieux qu’un résumé, je vous ai choisi un extrait:

« Il vous a été dit aussi que la vie n’est que ténèbre, et à chaque fois que vous soupirez de lassitude, vous le répétez tout bas, en vous faisant l’écho de ceux qui avant vous ont été las.
Or moi je vous dit que la vie est ténèbre si elle n’est pas animée par un élan,
Et tout élan est aveugle s’il n’est pas guidé par le savoir,
Et tout savoir est vain s’il n’est pas accompagné de labeur,
Et tout labeur est futile s’il n’est pas accompli avec amour ;
Et quand vous travaillez avec amour vous resserrez vos liens avec vous-même, avec autrui, et avec Dieu. »
Et qu’est-ce que travailler avec amour ?
C’est tisser un vêtement avec des fils tirés de votre coeur, comme si votre bien-aimée devait le porter.
C’est construire une maison avec affection, comme si votre bien-aimée devait y habiter.
C’est semer des graines avec tendresse et récolter la moisson avec joie, comme si votre bien-aimée devait en manger le fruit.
C’est insuffler en toutes choses que vous façonnez un zéphyr de votre esprit,  »

 


Petit atelier du mieux-être au travail – Béatrice Millêtre – First Psycho

Au delà des expériences et réflexion, cet ouvrage très accessible et inspirant est truffé de conseils pratiques facilement applicables.

« Mon chef est incompétent », « Je suis submergé(e) de travail », « Mes collaborateurs sont paresseux » : autant de remarques que Béatrice Millêtre entend fréquemment au cours de ses consultations. Ressenti par un grand nombre de salariés, ce malaise professionnel n’est pas insurmontable. L’auteur nous propose de chercher nos propres solutions, sans attendre que le monde de l’entreprise évolue. Elle nous aide ainsi à comprendre les rouages sous-jacents à nos comportements, à nous montrer constructifs dans les situations délicates, à mieux communiquer et enfin à nous accepter et à accepter les autres dans leurs différences. Afin de retrouver enthousiasme et sérénité au travail.

 

 

 

Passez de très bonnes vacances.

Pour info: En octobre, nous dévoilerons une innovation qui va vous plaire 😉

Jean-François

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.