31. Combattre le risque à la source…

Découvrez la nouvelle histoire vécue de la série « 50 visions de prévention » (en savoir plus sur mon défi)

Dans cette entreprise de bâtiment située en Normandie, je suis sur un chantier pour déployer une nouvelle façon d’aborder les gestes et postures.

Dans un premier temps, ‘ai formé l’équipe de préventeur sur les bases nécessaires à connaitre sur le sujet, puis j’ai travaillé avec eux sur la communication.

perfoL’objectif est de les rendre autonome dans une démarche participative en 3 temps.

  1. Prises de vues sur le chantier
  2. Echange avec les compagnons et leur chef de chantier
  3. Formalisation et engagement

Pour les aider à maîtriser chacune des étapes, je les accompagne sur les premiers chantiers.

Sur le premier chantier qui est une construction de résidence pavillonnaire, nous filmons entre autre, la mise en place du treillis soudé, mais  également un compagnon en train de faire un trou au perforateur-burineur dans une position dommageable pour lui. L’environnement ne lui permet pas d’adopter une meilleure position et son intervention dure environ 20 minutes.

Une fois de retour en salle, nous faisons le point des différentes situations rencontrées.

Concernant les postures prises avec le perforateur (qui pèse près de 10 Kg !), nous échangeons sur ce point et un des compagnons intervient et jette un pavé dans la mare :

«  Ça ne sert à rien de chercher les meilleures postures. Si Tous le monde faisait bien son travail  ça n’arriverait même pas ! »

Le conseil du préventeur

En effet, normalement ce trou aurait dû être prévu au moment où ils ont coulé le béton et une réserve aurait dû être réalisée avec un morceau de tuyau. Ce « détail » étant été oublié, les conséquences sont directes. Perte de temps, efforts supplémentaires, facteurs de risques de TMS (Troubles Musculo-squelettiques)…

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai rencontré des situations similaires : Les oublis des uns deviennent les problemes des autres !

Favoriser les contrôles, les échanges, la mutualisation… Donner le temps nécessaire, les moyens adaptées, des instructions applicables… Renforcer l’implication et la vigilance… sont autant de pistes à explorer pour améliorer les conditions de travail.


Pour suivre la série « 50 visions de prévention » et être informé par mail de chaque nouvelle histoire.

PROCHAINE HISTOIRE: Un peu de « bon sens »

2 thoughts on “31. Combattre le risque à la source…

  1. IL est évident que l’ergonomie est primordiale. Mais actuellement, nous avons tellement de matériel performant .
    Néanmoins, je crois que les risques de ces outils, résident dans la non observation de règles de bases de sécurité.

    • Bonjour,
      Il est vrai que le matériel a considérablement évolué. A un point tel que certaines taches ont tout simplement été automatisées…
      Il est vrai que le respect des règles est essentiel, même si il n’est pas suffisant. Tout ne peut pas être écrit. Il faut s’appuyer sur l’intelligence des opérateurs et leur professionnalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.