26. CHSCT motivé

Découvrez la nouvelle histoire vécue de la série « 50 visions de prévention » (en savoir plus sur mon défi)

Me voilà parti pour 5 jours de formations CHSCT au cœur d’une industrie lourde.

Je n’ai pas le temps de poser toutes mes affaires que déjà un participant me demande avec virulence : « Ils vous ont payé pour nous dire quoi la Direction ? »

« Que vous êtes tous des cons ! »

C’est fou ce que l’on peut faire passer avec un sourire… L’humour reste le meilleur bouclier.

Après ce petit épisode, j’ai rediscuté avec cette personne qui m’a présenté ses excuses. Il m’a expliqué pourquoi il s’est comporté ainsi. Bref, ce n’est pas l’objet de cette histoire.

Ce qui m’a marqué pendant cette formation, c’est la réaction du secrétaire du CHSCT. Il est responsable du service maintenance et il a constaté que nombre de remarques faites par le comité lui reviennent directement. Il a donc décidé de se présenter pour traiter ces points directement. Soit…

Lors de cette formation, nous sommes allés sur le terrain pour réaliser une analyse de poste. Cette activité est particulièrement pénible, les déplacements sont nombreux, le poste est bruyant, la température élevée, la rapidité d’exécution des gestes est impressionnante.

Plus nous observons les opérateurs, plus nous constatons les difficultés rencontrées et le courage nécessaire pour occuper ce poste.

En retournant dans la salle de formation et en notifiant toutes nos observations, le secrétaire du comité fait un aveu surprenant :

« Je passe tous les jours devant ce poste, je ne m’étais jamais rendu compte à quel point c’est fatiguant ! »

La sincérité transparait dans sa voix, je sens bien qu’il est profondément touché par ce qu’il vient de voir.

Quelques semaines plus tard, j’ai croisé le Responsable Sécurité du site que je connais depuis des années :

« Qu’est-ce que tu leur as fait au CHSCT ? Depuis la formation ils sont « boostés » et sont force de proposition pour améliorer les postes. »

 

Le conseil du préventeur

Il est essentiel d’avoir conscience de ce que vivent certaines personnes. Souvent nous restons avec la vision de nos propres difficultés sans chercher à vraiment comprendre les autres, ou alors de façon superficielle. En étudiant les conditions réelles de travail au travers d’éléments factuels, d’observations et d’échanges alors on se rends compte des difficultés que peuvent éprouver certaines personnes.

Si c’est possible, je vos invite même à prendre la place de la personne, cela complétera votre analyse par un ressenti physique et émotionnel. Porter une charge, ressentir le stress opérationnel, prendre conscience de l’environnement… sont autant d’informations qui vont faciliter votre compréhension.

Souvent l’entreprise cherche à améliorer les conditions de travail, mais cela doit se faire dans la concertation et le respect de toutes les parties prenantes.



Pour suivre la série « 50 visions de prévention » et être informé par mail de chaque nouvelle histoire.

PROCHAINE HISTOIRE:  » S’adapter… ou pas « 

2 thoughts on “26. CHSCT motivé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.