11. Art et Management

Découvrez la nouvelle histoire vécue de la série « 50 visions de prévention » (en savoir plus sur mon défi)

invitrectotableronde2pix

DSCN0285Avec Jean Cottinet et quelques partenaires, nous avons créé un évènement « Art et Management » qui s’est déroulé à Amiens en 2004 et 2006.

Nous souhaitions dépoussiérer les idées reçues, sortir des sentiers battus et aborder les questions de management de la prévention avec une approche différente.

Nous avions regroupé pour les tables rondes le Directeur Régional du Travail, un représentant de la CCI, de la médecine du travail, de la MSA, des responsables sécurité, des Dirigeants, des consultants mais aussi des artistes en 5ème année à l’ESAD qui présentaient leurs œuvres, et convié des musiciens pour clôturer la journée.

En effet, nous pensons qu’il existe des ponts entre l’art et le management, que ces deux disciplines nécessitent des connaissances, des outils, des techniques mais confronter les deux pose également la question du sens. A quoi ça sert ? Que recherche-t-on vraiment ?

Que peuvent amener les artistes aux entreprises ? Quel regard peuvent-il porter sur celles-ci ?DSCN0293

Voici quelques phrases que j’ai noté lors de la table ronde qui peuvent enrichir votre réflexion :

Sur la démarche participative :

« La prévention ne se conçoit que dans une démarche concertée et participative »

«On ne doit pas faire du participatif pour « faire bien », mais bien en intégrant vraiment l’ensemble des points de vues »

« La combinaison des points de vues rend plus riche que la somme stricte ou l’approche isolée de chacun de ces points de vue »

« Miser sur l’intelligence des salariés et des relations interpersonnelles, c’est faire de la prévention digne de ce nom.»

« Dans mon entreprise, il faut éduquer les participants, leur expliquer les règles du jeu, on ne va pas tout changer d’un coup, ça fait des années qu’on ne les écoute pas ! »

« Travailler ensemble, c’est avant tout une histoire de confiance et de dialogue. »

 


DSCN0300Sur la performance de l’entreprise :

« Dans la sphère financière, on parle de rentabilité et on peut percevoir la prévention de 2 façons : comme un coût ou comme un investissement. »

« La prévention s’impose parce que le droit le dit » c’est une ânerie, parce qu’un chef d’entreprise son entrée, ce n’est pas la prévention mais « Est-ce que demain mon entreprise va vivre ? ».

 « Il n’y a pas d’un côté l’économique et de l’autre le social. On doit articuler les deux sujets, sinon on rate une marche… »

 

J’espère que ces quelques extraits vont vous inspirer 😉

Après les tables rondes, on se lâche un peu… Jean Cottinet, Alexis Cottinet (les conseils du coach) et votre serviteur 😉

DSCN0311 DSCN0320 DSCN0316

 


Pour suivre la série « 50 visions de prévention » et être informé par mail de chaque nouvelle histoire.

PROCHAINE HISTOIRE: « Mal à l’aise »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.